The Enduring Appeal of Daphne Du Maurier's Fiction: New Critical Perspectives - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
N°Spécial De Revue/Special Issue Revue LISA / LISA e-journal Année : 2021

The Enduring Appeal of Daphne Du Maurier's Fiction: New Critical Perspectives

L’attrait durable de la fiction de Daphne du Maurier – nouvelles perspectives critiques

(1) , (2) ,
1
2

Résumé

While many of the contemporary writers to whom she was compared sank into literary oblivion decades ago, the interest in Daphne Du Maurier (1907-1989) and her works shows no sign of abating over thirty years after her demise. Not only do the powerful and provocative contradictions in her personal life continue to intrigue biographers—witness the five biographical studies published about her in the 2010s alone—but her fiction keeps inspiring adaptations of all kinds, as amply shown between 2012 and 2020 by Charles Sturridge’s The Scapegoat, Nina Companeez’s Le Général du roi, Philippa Lowthorpe’s Jamaica Inn, Roger Michell’s My Cousin Rachel and Ben Wheatley’s Rebecca. The nine articles and the first-ever full-length critical bibliography of Du Maurier’s works published in this issue of Revue LISA/LISA e-journal first aim at placing her enduring international bestseller Rebecca in perspective, and at underlining the power it still exerts on readers and writers alike. The articles then move to diversely known works of fiction by Du Maurier—three short stories, a play, and four novels—to highlight the rich thematic subtext and the technical skill at work in them. Issues related to the Gothic, gender, psychoanalysis, fiction writing, and politics will be addressed in that second part, thereby foregrounding the troublesome complexity of identity in Du Maurier’s fiction.
Alors que nombre des auteurs contemporains auxquels on la comparait sont tombés dans l’oubli depuis des décennies, l’intérêt suscité par Daphne du Maurier (1907-1989) et ses œuvres ne s’essouffle nullement, plus de trente ans après sa disparition. Non seulement les contradictions de sa vie privée continuent à titiller et intriguer puissamment ses biographes—on n’en veut pour preuve que les cinq études biographiques parues dans les années 2010—mais sa fiction ne cesse d’inspirer de multiples adaptations, comme l’ont prouvé, entre 2012 et 2020, The Scapegoat (Charles Sturridge), Le Général du roi (Nina Companeez), Jamaica Inn (Philippa Lowthorpe), My Cousin Rachel (Roger Michell) et Rebecca (Ben Wheatley). Les neuf articles et la toute première bibliographie critique des œuvres de du Maurier publiés dans ce numéro de la Revue LISA/LISA e-journal ambitionnent tout d’abord de placer en perspective Rebecca, au succès international, et de souligner le pouvoir que cette œuvre continue d’exercer, à la fois sur ses lecteurs et sur les écrivain.e.s. Les articles se penchent ensuite sur des œuvres plus ou moins connues de du Maurier (trois nouvelles, une pièce et quatre romans) pour éclairer leur riche sous-texte thématique et leur savoir-faire technique. Le gothique, le genre, la psychanalyse, l’art de l’écriture et la politique sont abordés dans cette seconde partie, qui met en lumière la nature complexe et problématique de l’identité dans la fiction de Daphne du Maurier.

Dates et versions

Identifiants

Citer

Xavier P. Lachazette, Nicole Cloarec, Anne Hall. The Enduring Appeal of Daphne Du Maurier's Fiction: New Critical Perspectives. Revue LISA / LISA e-journal, 19 (52), 2021, The Enduring Appeal of Daphne Du Maurier's Fiction: New Critical Perspectives, ⟨10.4000/lisa.13277⟩. ⟨hal-03445578⟩
60 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More